Groupe d’aide à la socialisation

Home  /  Consultations  /  Groupes d’aide et de parole  /  Groupe d’aide à la socialisation

La socialisation permet à l’enfant de former sa propre personnalité et de s’intégrer au groupe dans lequel il vit. Elle est constamment en remaniement, depuis l’enfance et tout au long de la vie.

La famille est le premier espace de socialisation pour l’enfant puis viennent l’école, les activités collectives, les découvertes culturelles, les rencontres amicales qui contribuent à l’ouvrir au monde extérieur. Cependant, chaque enfant a un rythme et un fonctionnement qui lui sont propres, pas forcément compatibles avec ceux du système scolaire.

 

C’est dans ce sens que nous proposons des ateliers thérapeutiques ayant pour objectif d’aider l’enfant à s’épanouir davantage au sein du groupe, de s’intégrer plus facilement et d’apprendre à évoluer avec d’autres et non pas « à côté de ».

 

Nous travaillons ainsi certains points de difficultés (intolérance à la frustration, respect des règles de la collectivité, respect de l’autre, de la différence…) afin de permettre à l’enfant de trouver sa place dans le groupe, d’apprendre à mieux se connaître, à découvrir ses propres limites, et celles de l’autre, à mieux comprendre ses émotions et savoir comment les exprimer.

Tout cela lui permettra de développer sa confiance en lui et de s’épanouir en tant que personne.

 

Pour cela nous nous avons comme support des activités collectives et ludiques : jeux de société, jeux de rôles, groupes de paroles, lectures, échanges et débats, activités créatives… où nous cherchons à valoriser les phénomènes d’étayage et d’identifications entre pairs.

La prise de conscience des difficultés de l’autre est dynamique, soutient le narcissisme, libère l’expression de ses propres difficultés et permet leur meilleure compréhension et une prise de recul.

 

Dans un souci d’être au plus près des besoins de l’enfant, des groupes plus spécifiques sont proposés pour accueillir, par exemple :

  • des enfants intellectuellement précoces,
  • des enfants inhibés socialement,
  • des enfants présentant un trouble de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA-h),
  • des enfants souffrant du syndrome d’Asperger

 

Ces ateliers, d’une durée d’une heure, ont lieu à un rythme hebdomadaire ou bimensuel à définir entre les thérapeutes et la famille.

Ils rassemblent entre trois et six enfants d’âge proche.